La valeur de ma maison en banlieue versus en ville

Lorsque vient le moment d’acquérir une propriété, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix. On désire tous avoir une construction de qualité au meilleur prix possible. Face à ce constat, quels sont les critères que l’on doit considérer pour s’assurer d’effectuer le choix le plus judicieux possible? En réalité, la réponse est plus simple que l’on pense. Tout est une question d’emplacement.

Quiconque a eu l’occasion de magasiner le prix des propriétés localisées en ville versus celles situées en campagne ou en banlieue a eu la chance de constater à quel point la même maison, érigée avec les mêmes matériaux et techniques de construction, aura une valeur différente selon qu’elle sera établie en banlieue ou dans un centre urbain.

La proximité des services

Plusieurs raisons expliquent cela. Tout d’abord, soulignons que le prix des services, tels que les transports en commun, les espaces verts, les hôpitaux et les centres d’achat, ont une valeur et que le fait de demeurer à proximité de ceux-ci coûtera plus cher aux propriétaires de maisons ou de condos.

L’augmentation du prix se percevra autant dans la valeur de la propriété en tant que telle que dans les taxes scolaires ou la taxe de bienvenue. Plus une municipalité investit dans les services aux citoyens, plus ces derniers devront payer des taxes, c’est logique. En contrepartie, les résidents d’une grande ville économiseront sur les frais de transport et de loisirs, en raison de la proximité aux axes routiers et aux centres d’activités mis sur place par les villes.

Si vous désirez faire l’achat d’une maison dans un grand centre, vous devrez donc être prêt à payer plus cher pour tous les extras auxquels vous aurez droit en vous y établissant.

Constructions neuves : ville ou banlieue?

La logique est la même lorsqu’il s’agit de faire construire de nouvelles maisons. Pour les mêmes raisons que celles évoquées plus haut, les prix des terrains seront plus coûteux et par conséquent, le propriétaire devra être prêt à investir une somme plus importante s’il désire se faire construire une maison neuve dans une ville comme Montréal.

En banlieue, le prix des terrains est non seulement moins cher, mais ceux-ci sont souvent plus spacieux que ceux offerts dans les centres urbains. Par conséquent, faire l’acquisition d’une propriété avec un grand terrain dans une ville qui est pressentie pour prendre de la valeur avec les années pourrait s’avérer un choix judicieux si vous désirez effectuer un profit de revente.

Valeur de revente

Plusieurs municipalités du Québec ont mis sur pied des politiques d’accession à la propriété pour attirer les résidents à s’établir dans leur quartier. C’est le cas de Terrebonne et de Mascouche qui offrent des propriétés de qualité à prix encore très abordables, si on les compare à ceux offerts à Montréal ou à Québec.

En somme, faire l’acquisition d’une maison en banlieue coûte moins cher qu’en ville, mais cela ne veut pas dire que la valeur de revente de votre propriété suivra la même logique. Ainsi, vous pourriez très bien vous établir dans un quartier éloigné en plein développement et voir la valeur de votre maison augmenter avec les années. À l’opposé, vous pourriez aussi bien vous établir à Montréal et voir la valeur de votre bien chuter avec les années. Un bon emplacement n’est pas nécessairement un gage de profit lors de la revente d’un bien immobilier.

, , ,

Post navigation

Un commentaire sur “La valeur de ma maison en banlieue versus en ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *