Construire une piscine, un projet qui demande une bonne réflexion

piscine

Avec la saison estivale qui arrive à grands pas, vous savez que vous ne pourrez pas résister à votre envie d’aller piquer une tête. Pourquoi ne pas concrétiser votre envie d’avoir une piscine ?  Cependant, la réalisation de ce type de projet demande une très grande réflexion. Cela parce qu’une piscine mal installée, mal choisie ou sous-équipée peut entraîner des problèmes de fuites d’eau, d’infiltrations ou encore d’invasions d’algues. Avant de vous lancer, suivez toutes les recommandations que nous avons énumérées ci-après.

Recourir aux services d’un professionnel

Si vous voulez installer une piscine dans votre jardin, autre qu’une gonflable, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel, y compris pour les piscines hors-sol. Lorsque vous choisissez le professionnel qui se chargera de la construction de votre piscine, assurez-vous qu’il possède une attestation d’assurance décennale et une assurance de responsabilité civile professionnelle qui couvre les risques des chantiers. Pensez aussi à chercher des informations que ses précédentes réalisations.

La règlementation en vigueur

Une piscine est un ouvrage de génie civil, il y a donc une règlementation précise autour de sa construction. Évitez d’entreprendre les travaux sans avoir entrepris les démarches administratives. En effet, si même si votre piscine est petite, à partir de 10 m², il est impératif de faire une déclaration des travaux d’une piscine.

Le coût

Comme il existe une large sélection de modèles de piscines, leur coût varie par conséquent. Il dépend principalement de la dimension du bassin et de son type. Pour une piscine, en kit comptez entre6.000 à 15.000 €, selon sa qualité. Pour une piscine hors-sol, vous trouverez des entrées de gamme à partir de 3.000 euros. Quant aux piscines enterrées, comptez entre10.000 et 65.000 € environ, avec une moyenne de 25.000 €.

Choisir le bon emplacement

Avant de lancer les travaux, veillez à bien choisir le meilleur emplacement. Ainsi, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres notamment opter pour un endroit ensoleillé, se protéger du vent et placer la piscine à l’abri des regards indiscrets.

Choisir le type de bassin

Lorsque vous aurez fini de déterminer les usages de votre piscine, commencez par chercher la piscine idéale. Plusieurs types de bassins s’offrent à vous, alors, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix selon vos envies et votre budget.

– la piscine hors-sol : il s’agit incontestablement du type de bassin le plus pratique. À poser sur le sol, la piscine hors-sol ne nécessite pas de travaux préalables, vous pouvez très bien la monter seul.

– La piscine monocoque : très rapide à monter, ce type de bassin nécessite de faire appel à un artisan pour les travaux de terrassement préalables et à un piscinier professionnel pour les mettre en place.

– La piscine à panneaux modulaires : il s’agit d’un modèle à fabriquer soi-même. Cependant, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour la réaliser. En acier, polymère, aluminium, ou béton précontraint, elle offre une grande souplesse dans le choix de forme du bassin.

– La piscine en béton : il s’agit de la piscine « sur-mesure » par excellence. Elle ne peut être réalisée que par un professionnel, car elle demande un haut degré de technicité.

 

 

 

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *