Comment choisir deux couleurs qui vont ensemble ?

deux couleurs

Dans la mode ou la décoration, savoir assembler deux couleurs est primordial. En effet, il en existe plusieurs types, certaines sont sobres et d’autres sont plus éclatantes. Les assembler pour avoir une harmonie n’est pas si simple, il est nécessaire d’avoir un certain savoir-faire. Il existe tout de même des techniques qui vous permettent d’y arriver, mais  qu’il faut assimiler nécessairement.

Le cercle chromatique

C’est une représentation des couleurs pures et se caractérisant par un cercle. Grâce à ce dernier, on peut répartir les couleurs en trois catégories distinctes, les couleurs primaires que sont le rouge, le jaune, le bleu. La particularité de ces couleurs est qu’on ne peut pas les avoir avec des mélanges, par contre toutes les autres couleurs en découlent. Il y a ensuite les couleurs secondaires que sont l’orange qui est un mélange du rouge et du jaune, le vert qui est un mélange du jaune et du bleu  et le violet qui est le mélange du rouge et du bleu. On a enfin les couleurs tertiaires qui sont nombreuses et qui sont obtenues à partir du mélange d’une des couleurs secondaires et de l’une des couleurs primaires qui la comprennent. Il s’agit du carmin, vert clair, pourpre, vert émeraude, etc…

Le cercle chromatique est donc la base de tous les mélanges et associations, le maitriser c’est pouvoir faire toutes les combinaisons de couleurs possibles sans se tromper.

En outre, on peut aussi remarquer les couleurs neutres que sont le noir, le gris et le blanc. Ce sont des couleurs uniques et originales qui expriment tout ce qui est calme et sobre, mais il se peut dans certaines exceptions qu’elles contiennent une pointe de couleur.

 L’opposition de couleurs

L’opposition des couleurs est une technique d’association de couleurs qui consiste à assembler deux couleurs qui sont opposées dans le cercle chromatique. Chez les stylistes et les décorateurs, c’est la technique la plus difficile à maitriser. En effet, trouver une harmonie entre deux couleurs qui s’opposent fondamentalement n’est pas chose aisée, mais totalement possible. Tout dépendra en ce moment-là du sentiment et le rendu sera de plus très aléatoire, mais il faut savoir que c’est en prenant ce genre de risque que l’on parvient souvent à avoir des résultats extraordinaires.

Le camaïeu

Le camaïeu  une technique moins risquée par rapport à l’opposition des couleurs. Celle-ci consiste à associer des couleurs très proches. L’avantage ici est que la marge d’erreur est moindre. Il est d’ailleurs quasiment impossible de se tromper dans ce cas de figure. Pour les stylistes et les décorateurs qui aiment la sobriété et qui n’ont pas le gout du risque, c’est la technique parfaite. Par contre, le résultat sera moins éclatant qu’une opposition de couleurs qui aurait réussi. En effet, qui ne risque rien n’a rien.

 

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *