Bien isoler sa maison pour moins dépenser en chauffage

Pendant les mois d’hiver, il est souvent tentant de surchauffer l’intérieur de sa maison pour compenser le froid mordant de l’extérieur. C’est un réflexe qu’il faut à tout prix éviter, puisqu’il va non seulement augmenter l’impression de froid, mais aussi faire exploser votre facture énergétique. Voyons pourquoi, et ce que vous pouvez faire pour éviter de vous surchauffer.

Surchauffer, une très mauvaise idée

Comme on l’a dit, monter votre chauffage n’est pas d’une grande utilité. Premièrement parce que vous consommerez énormément d’énergie et dépenserez beaucoup d’argent pour rien. Bien isoler votre maison vous sera bien plus profitable. En effet,  en créant un fort décalage entre des sources de chaleur importantes (radiateurs) et des zones plus froides (portes, fenêtres, murs), vous allez ressentir la différence de température de manière plus significative. Alors une bonne isolation permettra à votre maison de rester à une température similaire tout au long de l’année. Il existe de nombreux matériaux isolants différents. Selon la surface, le budget et le type d’habitation chacun aura des avantages et des inconvénients qu’il faudra étudier.

Par où s’échappe la chaleur

Les zones qui laissent s’échapper le plus de chaleur sont les mêmes dans toutes les maisons. Les proportions ne sont pas forcément les mêmes, mais il existe tout de même des ordres de grandeur. Ainsi, environ 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit et les combles, qui sont généralement de vraies passoires. Les murs peuvent eux aussi entraîner 25 % des pertes de chaleur. Un mur avec une mauvais isolation favorise plus la condensation et le développement de moisissures. Restent les portes et fenêtres à isoler, à hauteur de 15 % ainsi que les sols, généralement responsables de 7 % des fuites.

Tous ces problèmes peuvent se régler par des travaux d’isolation, à l’intérieur ou à l’extérieur. L’isolation par l’intérieur est moins chère et ne nécessite pas d’autorisation de travaux. Cependant, vous allez perdre de l’espace (parfois quelques dizaines de centimètres) et les travaux seront particulièrement contraignants. À l’inverse, les travaux à l’extérieur sont plus encadrés et plus chers. Ils seront toutefois plus efficaces. Dans tous les cas, ils donneront de la valeur à votre bien, alors pensez à modifier votre assurance habitation en prenant en compte les travaux effectués. Vous bénéficierez peut-être d’une prime, et ce sera dans tous les cas le bon moment pour renégocier votre contrat !

, , ,

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *